cross mark
bien bien-white vieillir à ma manière

Découvrez des articles et des conseils sur mesure !

-

Répondez à 4 questions, et nous vous proposerons des contenus adaptés à vos besoins et vos attentes...

A- A+

Postez votre témoignage

Le rôle des aidants auprès de leurs proches

Si vous aidez un de vos parents ou un proche dans sa vie quotidienne, il est important de prendre en compte les facteurs de risque de chutes et, pour cela, d’être vigilant sur son alimentation et sa mobilité, mais aussi de l’aider à maintenir ses liens sociaux. Et s’il tombe, il convient d’agir vite pour réduire les possibles conséquences de cet incident. Quant à vous, ménagez votre santé et sachez qu’il existe des solutions pour vous faire aider.

Prévenir la chute d’un parent âgé

Lorsque l’on s’occupe d’un parent ou d’un proche âgé, la possibilité d’une chute est une véritable préoccupation. Plusieurs situations peuvent se présenter : la personne a des troubles sensoriels ou de l’équilibre. Elle est confrontée à une réduction de sa masse musculaire. Elle prend simultanément de nombreux médicaments. Elle souffre d’arthrose. Elle est dans un état dépressif ou perd ses fonctions cognitives . Il est important d’évoquer le risque de chute avec elle pour dédramatiser. C’est également l’occasion de lui indiquer les gestes et les solutions – la téléassistance ou un téléphone sans fil à garder dans sa poche – qui pourraient l’aider si elle est seule. Et pour prévenir le risque de chute, plusieurs aspects de sa vie quotidienne sont à prendre en considération. Elle doit s’alimenter suffisamment et de manière équilibrée pour éviter la dénutrition et boire de l’eau sans avoir soif. Les activités physiques permettent de réduire la sédentarité qui est un important facteur de risque. Et une vie sociale riche est l’un des meilleurs antidotes au déclin cognitif.

 

Les bons gestes de l’aidant

En cas de chute, aider rapidement la personne à se relever contribue à désamorcer l’angoisse, le sentiment d’impuissance, et à maintenir son autonomie. Mais ne vous mettez pas pour autant en danger ! Si vous n’arrivez pas à la remettre sur pied, couvrez-la, posez-lui un coussin sous la tête en attendant les secours. Donnez-lui des directives simples pour vérifier son état de conscience et constater si elle peut bouger ou pas. Il faut savoir que plus la personne reste au sol, plus il lui faudra du temps pour se remettre physiquement et psychiquement de sa chute. Alors, n’hésitez pas à contacter le 15 où vous serez mis(e) en relation avec un professionnel de santé qui évaluera la situation et fera le nécessaire. Dans la mesure du possible, la personne devrait se remettre à marcher le jour même et reprendre ses activités, pour éviter les répercussions physiques, psychiques et sociales.Il est également important de savoir dans quelles circonstances la personne est tombée et d’en déterminer la ou les cause(s) avec le médecin traitant. Il peut arriver aussi qu’elle ne soit pas due à un problème de santé, mais à des vêtements trop longs, à des chaussures inadaptées, au revêtement du sol, à un tapis ou à des fils électriques, à un mauvais éclairage, à une baignoire… Dans ces derniers cas, quelques aménagements de son logement seraient bienvenus et pour lesquels vous pourrez vous faire aider par un(e) ergothérapeute.

 

Aidants, ménagez-vous

Cependant, pensez à protéger votre propre santé et faites le point régulièrement avec votre médecin traitant. Vous pouvez également solliciter des aides – auxiliaire de vie, aide-soignante, infirmière, ergothérapeute… – auprès des caisses de retraites qui proposent de telles prestations. Savez-vous qu’il existe aussi des dispositifs pour vous permettre de « souffler » un peu ? Pour organiser des moments répit ou même vous absenter plusieurs jours, vous pouvez contacter une association d’aidants (par exemple l'association française des aidants) qui vous proposera des solutions. Vous pouvez également faire appel au Clic (Centre local d’information et de coordination) de votre commune : ce service ouvert aux personnes âgées et à leur entourage vous informera et vous conseillera.

 [1] Ce sont les capacités à comprendre, mémoriser, à restituer ce qu’on a appris.…