cross mark
bien bien-white vieillir à ma manière

Découvrez des articles et des conseils sur mesure !

-

Répondez à 4 questions, et nous vous proposerons des contenus adaptés à vos besoins et vos attentes...

A- A+

Postez votre témoignage

L’équilibre, cela s’entretient tous les jours

Pour garder les pieds sur terre - au propre comme au figuré - il est essentiel d’entretenir sa souplesse, sa force musculaire et son équilibre tout au long de sa vie, surtout lorsqu’on aborde la soixantaine.

Surveiller sa santé pour détecter d’éventuelles faiblesses

Une fois à la retraite, les enfants étant partis ou devenus plus autonomes, on dispose de davantage de temps pour soi. C’est le bon moment pour se préoccuper de tout ce qui pourrait perturber notre équilibre : par exemple, des problèmes de vue, d’audition et même de dents. De même, il est recommandé de prendre soin de ses pieds et de se rendre régulièrement chez un pédicure. Enfin, il peut être utile de consulter son médecin traitant. Il pratiquera les contrôles nécessaires pour prévenir les maladies, l’hypertension, les problèmes d’articulations ou encore l’ostéoporose, une déminéralisation osseuse qui peut fragiliser le squelette.

 

Quelques règles de vie qui nous gardent en forme et en équilibre

Marcher, monter ou descendre les escaliers, se baisser, rester debout, s’activer, autant de gestes qui demandent force et équilibre. Le fait d’adopter de bonnes habitudes de vie au quotidien contribue à nous maintenir en forme : privilégier une alimentation saine (lien vers http://www.pourbienvieillir.fr/les-bienfaits-dune-alimentation-equilibree), avoir un sommeil de qualité et, surtout, pratiquer régulièrement une activité physique. Elle favorise le développement musculaire, permet de conserver sa souplesse et améliore les fonctions cardiaques et respiratoires. C’est également excellent pour le moral et l’occasion d’enrichir sa vie sociale, d’autant que lorsqu’on arrête de travailler, il arrive que l’on ait moins envie de bouger. Sans vous lancer forcément dans la pratique d’un sport, vous pouvez adopter quelques bons réflexes. Par exemple commencer la journée par des assouplissements au saut du lit, faire vos courses à pied ou en vélo, prendre le bus et descendre un arrêt avant votre destination.

 

Agir pour un environnement plus favorable autour de soi

Chacun peut prendre des initiatives pour faire bouger les choses, se projeter dans un environnement plus favorable et agir pour soi, mais aussi pour les autres. Vous pouvez par exemple solliciter votre mairie pour améliorer les structures existantes, créer plus d’espaces verts, des parcours de forme ou encore vous rapprocher d’un collectif sportif pour des activités en groupe. Vous pouvez aussi agir pour un environnement plus sûr et accessible à tous dans votre commune. Comme un meilleur éclairage dans les rues, des trottoirs abaissés pour faciliter la mobilité de tous, plus de bancs dans les squares, des rampes d’accès dans certains immeubles. Ou des services d’entraide ou d’accompagnement pour les personnes qui ont du mal à se déplacer. Penser aux autres, c’est aussi une manière de se faire du bien. Les études le montrent : les personnes qui épaulent les autres sont en meilleure santé et traversent plus facilement les difficultés de la vie !