cross mark
bien bien-white vieillir à ma manière

Découvrez des articles et des conseils sur mesure !

-

Répondez à 4 questions, et nous vous proposerons des contenus adaptés à vos besoins et vos attentes...

vie-associative-ou-citoyenne-et-si-vous-vous-engagiez

A- A+

Vie associative ou citoyenne : et si vous vous engagiez ?

S’investir dans le bénévolat, dans la vie associative ou citoyenne permet de se sentir utile à la société. On peut également l’être en créant des passerelles avec les jeunes.

Des engagements généreux et valorisants pour soi

Le bénévolat est une belle manière de se rendre utile aux autres, de mettre le temps dont on dispose désormais ainsi que ses compétences à leur service. Et ce ne sont pas les opportunités qui manquent : donner des cours d’alphabétisation, assurer un soutien scolaire, animer un atelier de bricolage ou participer à un jardin partagé qui se fonde sur la solidarité et favorise des rencontres entre générations…
Et si l’engagement citoyen vous interpelle, vous pouvez participer à un conseil de quartier, devenir médiateur de voisinage ou membre du conseil des sages de votre commune, une instance de réflexion et de proposition aux équipes municipales. Toutes ces activités, qui peuvent ne nécessiter que quelques heures par semaine, renforcent l’estime de soi. Et si une cause ou un centre d’intérêt vous tient particulièrement à cœur, pourquoi ne pas créer votre propre association ?

Bénévolat, engagement citoyen pour se sentir utile à la société et rencontrer des jeunes.

Une expérience unique : transmettre ses compétences aux jeunes

Se mettre au service des autres peut prendre d’autres voies, notamment celle du tutorat. En effet, vous pouvez vous porter volontaire pour former un jeune, lui apprendre votre métier, lui transmettre vos compétences et votre savoir-faire. Vous pouvez vous en charger par le biais de votre ancienne entreprise ou d’une association d’insertion. Cette expérience, très riche, vous permettra de garder des liens avec le monde professionnel d’autant que le gouvernement a créé un statut pour les dispositifs de tutorat.
Il existe également un programme intitulé Solidâges21, créé à l’initiative de France Bénévolat, dont l’objectif est de faciliter les relations entre les générations et de favoriser l’intégration des jeunes. Son site recense toutes les actions entreprises en France en termes de solidarité, de formation, de tutorat, d’accompagnement de personnes âgées, de conception d’éco-résidences intergénérationnelles… Renseignez-vous aussi sur les actions intergénérationnelles organisées dans les établissements scolaires.
 

Entretenir le contact et la complicité avec les jeunes

Il existe d’autres moyens de garder le contact avec les jeunes – voire les très jeunes générations. Vous pouvez aider un élève de votre quartier à faire ses devoirs, accompagner des enfants de votre immeuble à la bibliothèque et les guider dans leurs choix de livre, ou encore entretenir la complicité avec vos petits-enfants en organisant des sorties au zoo, au cirque, en forêt…
Ces relations avec les jeunes peuvent aussi s’ancrer dans votre vie quotidienne. Si vous disposez d’un grand appartement ou d’une maison, vous pouvez loger un étudiant en échange de quelques petits services : par exemple, il vous fera vos courses, vous initiera à l’informatique ou vous accompagnera de temps en temps au cinéma… Une expérience qui peut se révéler très enrichissante.
Transmettre son savoir aux jeunes, c’est une manière de rester dans le courant de la vie.

 

La bonne idée La bonne idée

Si vous avez des difficultés à vous déplacer, il arrive que vos proches ne soient pas toujours libres.

Les caisses de retraite organisent des aides au transport, renseignez-vous auprès de la vôtre. Par exemple, pour faciliter vos sorties – si vous avez plus de 80 ans –, l’Agirc et l’Arrco ont mis en place le dispositif « Sortir Plus » : un accompagnateur viendra vous chercher en voiture pour vous emmener chez le coiffeur, à un spectacle ou retrouver des amis…

Suivez le lien pour découvrir le service « Sortir plus »
> www.agircarrco-actionsociale.fr

 

Le saviez-vous ?

Vous envisagez de prendre votre retraite ?
Ou vous êtes retraité et vous souhaitez reprendre une activité professionnelle ?

 

Il existe deux dispositifs qui peuvent vous intéresser :
– la retraite progressive qui vous permet d’exercer une activité à temps partiel tout en percevant une partie de votre retraite ;
– le cumul emploi-retraite qui vous autorise d’avoir une activité salariée, tout en percevant votre retraite.

 

facebook-img twitter-img twitter-img twitter-img

Vie associative ou citoyenne : et si vous vous engagiez ? : cela peut également vous intéresser

AVEC LES AUTRES

Les autres et vous : le bon équilibre !
En savoir plus

DANS MA TÊTE

Penser à soi : le bon moment
En savoir plus