A- A+

Concevoir une formation en promotion de la santé

Mettre en place une formation de promotion de la santé Bien vieillir nécessite de s’appuyer sur les principes de l’éducation pour la santé, les méthodes d’ingénierie pédagogique pour adultes et la connaissance d’un panel d’outils d’animation. C’est ce que proposent les outils présentés ici.

Une formation Bien vieillir = éducation pour la santé, méthodes d’ingénierie pédagogique, connaissance d’outils d’animation.

Les clés de l’apprentissage en formation

Paru dans « La santé de l’homme », ce dossier thématique est consacré à la formation en promotion de la santé qu’il s’agisse de formations universitaires, initiales et à distance, mais aussi continues. Au travers de projets français et internationaux, le dossier présente des exemples d’intégration de la dimension « promotion de la santé » dans des cursus de formation de professionnels de santé, de futurs enseignants ou de professions du secteur social comme les aides à domicile. Il détaille notamment le cadre théorique de référence dans lequel s’inscrivent aujourd’hui la plupart des formations à savoir l’approche par compétences. Il s’adresse également aux formateurs et aux organismes de formation afin de stimuler leur réflexion sur leurs pratiques. Sont évoqués aussi les champs d’application des nouvelles technologies, susceptibles d’apporter des réponses adaptées aux enjeux de la formation tout au long de la vie.

Formation en éducation pour la santé

À l’aide de repères méthodologiques et pratiques, l’ouvrage « La Formation en éducation pour la santé »  vise à accompagner les formateurs ou responsables de formation dans la conception de projets de formations en éducation à la santé, au regard de l’expérience et de références communes. Fruit d’une collaboration entre pôles régionaux de compétences en éducation pour la santé et l’Inpes, il propose des repères méthodologiques et pratiques. Il suit un cheminement similaire à toute intervention en éducation pour la santé qui démarre par une analyse des besoins et se termine par une évaluation de l’action. Le premier chapitre retrace les grands principes de la formation continue et donne des éléments de connaissance sur le processus d’apprentissage des adultes. Sont abordées ensuite l’analyse de besoins, la définition des objectifs et l’élaboration du contenu. Puis l’ouvrage traite de l’organisation de l’apprentissage avec des recommandations pratiques sur la durée et l’animation d’une formation. Le dernier chapitre est consacré à l’évaluation de l’action de formation.

Référentiel de compétence en éducation pour la santé

Ce référentiel, réalisé sous l’égide du Comité consultatif national pour l’élaboration des programmes de formations en éducation pour la santé présidé par l’Inpes, est destiné à offrir un cadre de référence contribuant notamment à définir et à structurer les enseignements en éducation pour la santé. Ils concernent les professionnels de la santé, du social et de l’éducation intervenant dans des milieux comme les écoles, les hôpitaux, les entreprises, les prisons…

Il ne porte pas sur un « emploi », comme il est d’usage, mais sur une mission partagée par un vaste ensemble de métiers correspondant à des activités et prérogatives très variées couvrant l’ensemble des niveaux de formation (du CAP au 3e cycle universitaire). Il décrit les activités et les compétences d’éducation pour la santé des professionnels de première ligne, en contact avec les personnes, que ce soit dans le cadre d’une relation individualisée ou dans le cadre de l’animation d’actions collectives. Il vise à enrichir les référentiels professionnels existants en fournissant une description de la mission partagée d’éducation pour la santé exercée dans le cadre de l’activité principale.

Découvrez le référentiel de compétences en éducation pour la santé en version complète ou sous forme de synthèse.

Ressources pour les formateurs en travail social

Les intervenants sociaux en contact avec les personnes âgées sont parfois démunis face aux problèmes de santé des personnes qu’ils accompagnent et ne se sentent pas toujours légitimes pour aborder ces questions. 
Ils sont amenés de plus en plus souvent à collaborer avec d’autres professionnels pour résoudre des situations complexes dans lesquelles la santé et le social sont intimement imbriqués.  
Pour soutenir ces pratiques, Santé publique France, en partenariat avec des acteurs du secteur social, propose des ressources pédagogiques numériques pour les formateurs du social. 
Ces ressources ont pour but d’aider les formateurs à mettre en place des activités pédagogiques sur le thème de la prévention et la promotion de la santé. 
Les enjeux sont de :
- faire évoluer la culture professionnelle et permettre d’intégrer la dimension santé dans l’accompagnement global ;
- travailler sur l’identité professionnelle et la légitimité à investir les questions de santé ;
- encourager le travail pluri-professionnel et pluri-institutionnel ; 
- développer des compétences de base pour agir en prévention et promotion de la santé.


Ces ressources vont s’enrichir progressivement. Un module spécifique sur le vieillissement en santé est en préparation. 
 

Cela peut également vous intéresser