cross mark
bien bien-white vieillir à ma manière

Découvrez des articles et des conseils sur mesure !

-

Répondez à 4 questions, et nous vous proposerons des contenus adaptés à vos besoins et vos attentes...

A- A+

médiathèquemédiathèque

Référentiel de bonnes pratiques. Prévention des chutes chez les personnes âgées à domicile

Sujet

Élaboré par un groupe d’experts francophones (belges, français, québécois et suisses), ce référentiel de bonnes pratiques apporte des recommandations essentielles pour la prévention des chutes et vise à accroître la qualité globale des interventions destinées aux personnes âgées.

Objectifs

Offrir à tout professionnel de santé et médico-social les moyens de dépister les personnes à risque de chute, âgées de 65 ans et plus, vivant à domicile et de leur proposer une intervention adaptée et efficace.

Approche

Orienté vers l’action et destiné à un usage pluridisciplinaire, il peut être utilisé à la fois dans le cadre d’une planification globale en matière de services et de programmes, mais aussi être consulté par un professionnel exerçant à titre individuel.

Contenu

Il invite les professionnels de santé ainsi que les acteurs du secteur médico-social à une collaboration accrue dans l’intérêt de la personne.

La première partie du référentiel est construite autour d’un arbre décisionnel, qui synthétise les principales recommandations du groupe de travail concernant les modalités du dépistage à mettre en œuvre et le type d’intervention à privilégier. La seconde partie du référentiel présente l’état de la littérature sur trois étapes indispensables à tout programme de prévention des chutes.

1. La connaissance des facteurs de risque des chutes : les principaux facteurs sont présentés de façon succincte en montrant de quelle façon ils interviennent dans le mécanisme de la chute et quelles relations ils entretiennent les uns avec les autres. Ce référentiel indique le niveau de preuve scientifique des relations entre un facteur de risque particulier et les chutes au moyen d’une grille simplifiée.

2. Le repérage du niveau de risque d’une personne âgée : les outils de dépistage et les moyens d’évaluation du risque de chuter chez des personnes âgées sont présentés en mentionnant le profil de l’utilisateur et l’interprétation des scores obtenus. Une description détaillée des outils et des grilles est disponible dans la troisième partie.

3. Le choix d’une intervention adaptée : l’objectif étant d’adapter les interventions au profil de risque des personnes âgées, les recommandations sont formulées à la fois sur le type d’intervention et sur le contenu de l’intervention. Ces recommandations se fondent sur les résultats issus de la littérature scientifique, et notamment sur les études évaluant l’efficacité de différentes interventions en termes de réduction du nombre de chutes, d’atténuation de la gravité des chutes ou de diminution des facteurs de risque.

Ce référentiel de bonnes pratiques intègre ces différences de preuve scientifique et propose quatre niveaux de recommandation qui prennent en compte la qualité, la quantité et la cohérence des évaluations d’interventions chiffrées sur les niveaux de risque et sur les niveaux de preuve présentés.

Emetteurs

Inpes, Réseau francophone de prévention des traumatismes et de promotion de la sécurité

Destinataires

Entourage médico-social des personnes âgées

Format / Durée :15,5 x 23,5 cm

Parution :2005

Pages :156

Réf :433-05014-L