cross mark
bien bien-white vieillir à ma manière

Découvrez des articles et des conseils sur mesure !

-

Répondez à 4 questions, et nous vous proposerons des contenus adaptés à vos besoins et vos attentes...

la-vie-sociale-cest-de-la-vitamine-pour-la-memoire

A- A+

La vie sociale, c’est de la « vitamine » pour la mémoire

Avez-vous (ou pas) déjà eu l’occasion d’expérimenter certaines formes d’engagement envers les autres ? C’est un excellent moyen d’enrichir votre vie sociale, de découvrir de nouveaux univers et de développer le sentiment d’être utile aux autres. Et tout cela est très bénéfique pour la mémoire. Répondez aux questions et faites-vous une idée plus précise des possibilités qui s’offrent à vous.

Réponse :

On dénombre 1 300 000 associations en France ! Du club de pétanque de son village à une ONG internationale, en passant par le soutien scolaire ou l’aide aux plus démunis, elles ont des objectifs très diversifiés. Si vous faites déjà partie d’une association, vous savez à quel point cela peut être enrichissant et si vous souhaitez tenter l’expérience, vous pourrez sans difficulté en trouver une près de chez vous.

Réponse :

Les mairies mettent à disposition des listes d'associations et organisent des forums.
Vous pouvez aussi faire un tour dans la Maison des associations de votre commune.
Ils existent également de nombreuses sources d'information sur internet. Et sachez que toutes les associations accueillent les bonnes volontés et forment à leur activité.

Réponse :

L’engagement citoyen est une participation à la vie sociale, au niveau local, régional ou national, qui peut prendre diverses formes : détenir un mandat d’élu, être membre d’un conseil des sages, appartenir à un conseil de quartier, être chargé d’une médiation de voisinage… Autant d’activités passionnantes qui ouvrent de nouveaux horizons et développent l’estime de soi. Ceux qui se sont impliqués en connaissent les multiples bienfaits.

Réponse :

Aucun diplôme et aucune formation initiale ne sont exigés. Pour beaucoup de sujets, du bon sens, de l'écoute et une connaissance de son environnement suffisent. Bien sûr des connaissances acquises dans sa vie professionnelle ou personnelle peuvent être d'autant plus utiles. Si une telle démarche vous interpelle, il suffit de vous adresser à votre mairie qui vous informera et vous orientera.

Réponse :

Quelque 9 700 000 personnes sont des bénévoles directs ou informels apportant leur aide, en diverses circonstances, à leur voisinage. 40 % des bénévoles sont des personnes âgées de 65 ans et plus. Quant au bénévolat formel, exercé au sein du monde associatif, il attire 12 700 000 personnes dont plus d’un tiers a 65 ans et plus.

Réponse :

Par définition, cette activité n’est pas rémunérée et n’obéit à aucune règle de durée ou de fréquence, elle est souple et s’adapte à votre rythme de vie. C’est une démarche généreuse et désintéressée. Comme ces millions de bénévoles, vous aurez à cœur de donner un peu de votre temps en faisant du bien autour de vous.

Pour en savoir plus, découvrez toutes les facettes de l’engagement envers les autres, en consultant la page dédiée au bénévolat et à la transmission.

Source : France Bénévolat, L’engagement bénévole associatif en perspective !, Paris, 2014.

facebook-img twitter-img twitter-img twitter-img

La vie sociale, c’est de la « vitamine » pour la mémoire : cela peut également vous intéresser

DANS MA TÊTE

Continuer à apprendre pour se nourrir l'esprit
En savoir plus

DANS MA TÊTE

La mémoire, ça s'entretient
En savoir plus