cross mark
bien bien-white vieillir à ma manière

Découvrez des articles et des conseils sur mesure !

-

Répondez à 4 questions, et nous vous proposerons des contenus adaptés à vos besoins et vos attentes...

A- A+

Découvrir les lieux de vie collectifs

Où voulez-vous vivre ? Préférez-vous être dans un cadre urbain ou rural ou proche de votre famille ? Voulez-vous être dans un petit ou grand ensemble d’habitations ? Souhaitez-vous garder une vie autonome ou conviviale avec des repas partagés et une présence de personnel ? Quels sont les services dont vous aimeriez bénéficier ?

Les lieux de vie collectifs : urbains ou ruraux, en petit ou grand ensemble d’habitations.

Différentes formules de logement existent, dont des logements-foyers, appelés également foyers-résidences ou résidences pour personnes âgées (RPA), les Marpa (maison d’accueil rurale pour personnes âgées) et l’habitat regroupé ou béguinage, domicile partagé.

Chacune possède des spécificités qui lui sont propres. Étudiez les prestations proposées (restauration, blanchisserie, activités facultatives, sécurité…), le fonctionnement ou les différents coûts et aides au logement possibles, afin de définir ce qui correspond le mieux à votre situation ou à votre projet de vie.
Demandez aussi conseil à votre entourage, famille, médecin traitant ou autres professionnels. N’hésitez pas également à vous rendre dans un des établissements envisagés, partager un repas en commun avec les locataires pour vous imprégner de l’ambiance de la structure et trouver la réponse à vos interrogations auprès de personnes qui ont déjà fait la démarche.
L'Assurance retraite, la MSA et le RSI soutiennent le développement de ces lieux de vie collectifs. Renseignez-vous auprès de votre mairie ou du centre communal d’action sociale. Votre caisse de retraite est également un interlocuteur privilégié.

Le logement-foyer

Il s’agit d’un groupe d’appartements indépendants, entre 30 et 80 logements de surface T1 au T2 pour couples, assortis d’équipements et de services collectifs (restauration, blanchisserie, salon de coiffure, activités et animations...) dont l’usage est facultatif.
Du personnel assure une présence quotidienne et veille au fonctionnement du logement-foyer. Les logements-foyers sont situés à proximité des commerces et des transports en commun afin de faciliter les sorties des locataires.
Les locataires meublent à leur goût leur logement et peuvent faire appel à un service d’aide à domicile ou de portage de repas et aux infirmiers de leur choix.
Pour accéder à un appartement en logement-foyer, vous devez être autonome. 
- Un groupement de 30 à 80 logements accueillant des retraités autonomes à proximité des commerces et services.
- Un logement individuel pour vivre en toute indépendance.
- Une équipe présente proposant des activités et des services facultatifs.

Les Marpa

Les Marpa sont des structures de petite taille adaptées pour personnes âgées. Elles proposent des services et des activités et privilégient un cadre de vie convivial et ouvert sur l’extérieur. Elles s’appuient sur des services externes pour les soins et favorisent la participation à la vie sociale.
Le concept de Marpa a été créé par la MSA. Il s’agit d’un petit ensemble de logements de plain-pied avec des espaces collectifs, situé en milieu rural, en centre-bourg. Il y a 24 résidents au maximum. Les logements sont des T1 ou des T2 pour les couples, avec ou sans parking. Les logements sont aménagés et meublés librement par les locataires. Vous pouvez  y recevoir vos proches et amener votre animal de compagnie.
Des activités sont proposées et les repas peuvent être pris en commun ou chez soi. Du personnel est présent afin d’accompagner les personnes et d’assurer le fonctionnement de la Marpa. Une permanence de nuit est assurée. Le locataire retraité fait appel aux services d’aide à domicile et aux professionnels de santé de son choix.
- Des petites unités de 24 retraités, situées en centre-bourg.
- Des appartements de 1 à 2 pièces de plain-pied avec accès individuel et jardinet.
- Une équipe interne présente à tout moment, proposant des activités et des services facultatifs.
- Des accords de collaboration avec les professionnels et services de santé (médecins traitants, infirmiers, spécialistes, hôpitaux…

L’habitat regroupé

L’habitat regroupé constitue une offre nouvelle de lieux de vie collectifs qui se déploie aussi bien en ville que dans les campagnes.
L’objectif de cette offre d’habitat, autrement appelée « béguinage » ou « domicile partagé », est de vous permettre de continuer à vivre dans un logement individuel ordinaire et sécurisant (regroupement d’au moins trois appartements ou maisonnettes, souvent avec un jardin, garage, cellier), situé au plus près de votre cadre de vie initial. Ces logements ne sont généralement pas assortis de services propres et sont le plus souvent couplés à une offre de services personnalisée (aide à domicile, téléassistance, portage de repas...).
Cette formule d’habitat collectif s’avère particulièrement attractive si vous êtes soucieux de conserver une vie autonome tout en bénéficiant des avantages des lieux de vie collectifs (lien social, sécurité…). De plus, ces habitats sont majoritairement proposés par des organismes publics, pour un accès au logement facilité pour les retraités.
- Un groupement d’habitations accueillant jusqu’à 10 retraités autonomes, situé en centre-bourg ou centre-ville.
- Une variété de logements adaptés (petites maisons, appartements en étage ou de plain-pied...).

facebook-img twitter-img twitter-img twitter-img